Tomates

Les tomates du jardin, une expérience à tenter !

 

C'est une plante plutôt décorative ! et qui se consomme !

(photos prises au mois de juin, deux mois après la plantation)

 

                             Chaque année, je plante une quinzaine de pieds de tomates, la dernière semaine d'avril.

Elles produisent à partir du mois de juillet jusqu'à l'automne. Les tomates que l'on produit soi-même ont un goût incomparable.

Je choisis des plants de dix centimètres, de plusieurs variétés bio, en jardinerie.

Je n'utilise aucun engrais chimique, ni pesticide.

 

La plantation

 

 

 La tomate est une plante gourmande. Pour se développer elle à besoin de nutriments.

 Avant de planter le jeune plant, je fais un trout sommaire dans lequel je déverse une poignée

 de corne broyée, c'est un engrais naturel qui va se décomposer lentement, au fil des mois et donc

 profiter à la plante tout au long de sa croissance.

 J'apporte également un petit seau de compost (l'équivalent d'un litre)

 J'incorpore la corne et le compost à la terre, en profondeur avec une binette.

 

 

 Je place le plant assez profondément dans le trout, cinq centimètres sous le niveau de la surface.

 Cela permet de mieux maintenir l'humidité au niveau des racines, durant l'été.

 Une semaine après la plantation je pulvérise le jeune plant avec de la bouillie bordelaise, qui contient des

 minéraux qui fortifient la plante.

 Toutes les trois semaines, j'arrose avec du purin d'orties, qui est un engrais naturel.

 

8 jours après la plantation, j'effectue un paillage autour de chaque pied.

Ici, j'ai utilisé un paillis de lin, mais vous pouvez également utilisé de l'herbe et des feuilles sèches.

Le paillis est indispensable pour maintenir l'humidité du sol et économiser l'eau.

Arroser la plante au pied et non sur le feuillage car trop d'humidité sur le feuillage

favorise les maladies, dont le mildiou.

 

Quinze jours après la plantation, les plants de tomates commencent à devenir vigoureux.

 A la base des feuilles latérales se développent un nouveau rameau. Il est nécessaire d'enlever

 ces jeunes pousses pour favoriser le développement du plant principal qui va porter

les tomates. Ces dernières ont besoin d'un maximum de nutriments pour grossir.

1er juin : un plant de tomates forme des belles grappes.

 Je continue de pincer les pousses qui se forment à la base des feuilles latérales.

 J'attache le plant avec du fil de rafia, au fur et à mesure qu'il se développe.

 J'applique pour la deuxième fois, de la bouillie bordelaise en veillant de bien enduire

 le tronc de la plante.

 Photo prise le 24 juin : les plantes et les fruits poursuivent leur croissance.

 Le 10 juin, j'ai apporté un arrosage à base de purin d'ortie, qui est un engrais naturel qui fortifie les plantes.

 A ce stade, je continue d'attache le plant de tomate au tuteur placé près de la plante, à fur et à mesure qu'il pousse.

   

Dès le mois de juillet, débute la récolte qui s'étale sur trois mois.

C'est une culture très valorisante pour un jardinier !

 

Commentaires (2)

1. Shuki (site web) 19/09/2011

Magnifiques ces tomates ! Quelles délicieuses préparations vous avez du faire... Je note les petits conseils de plantation car cette année j'ai eu bien des déboires: grosse attaque de mildiou... On arrive maintenant en fin de récolte et on a pu en manger tout de même un peu...trop peu ! Très bonne semaine Jean-Marie, à bientôt Shuki

2. claudine 22/05/2011

Bonjour jean-Marie,
Très bonne description de la plantation de tomates!
C'est vrai qu'elle ont un goût incomparable!! elles sont délicieuses, rien a voir avec le commerce ou il faut utiliser beaucoup d'herbes, d'échalotes pour leur trouver un goût!

Ajouter un commentaire
 

Photos et textes : tous droits réservés

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site