Jardin de mon enfance

Mon premier jardin, au pays du verre et du cristal 

au coeur du parc naturel des vosges du nord

 

 

 

Il ne reste plus aujourd'hui, que quelques rescapés, parmi les  arbres que j'ai pu semer et planter dans mon enfance.

Il s'agit principalement de bouleaux et de tuyas géants qui s'adaptent bien

au climat rude et humide de cette vallée des Vosges du nord.

Ils s'intègrent dans un paysage dominé par des forêts de résineux et d'arbres à feuilles caduques.

 

 

 

Chaque jardin a son histoire. Il naît, vit et meurt... et puis la nature reprend ses droits !

Ce jardin, est surtout le souvenir d'un mode de vie et de plaisirs partagés. 

 

 

  

Plusieurs variétés de fougères se développent dans cette région et sont utilisées depuis des siècles pour

la fabrication du verre et du cristal.

Il existe un formidable musée à St Louis-les-Bitche (Moselle), où l'on peut admirer des chefs d'oeuvres de toute beauté,

réalisés par les artisans verriers de la région depuis des siècles. C'est l'âme d'une région qui s'exprime et j'ai

beaucoup de respect pour ce travail artistique et artisannal, réalisé par des gens de chez nous.

 

La tradition populaire attribue de nombreuses vertus à la fougère. Celles-ci s'expriment à travers l'utilisation

qui en est faite par la population. Les anciens disaient que la litière de fougères pour les animaux était

particulièrement saine. Mais, elle était aussi utilisée pour la literie des habitants, ce qui semble très logique pour l'époque.

Des couronnes de fougères étaient attachées sur les portes. On attribuait à cette plante des

pouvoirs de protection.  Dans une vie rurale très rude, la fougère, qui est une plante très rustique, avait probablement un effet

rassurant et bénéfique sur l'esprit des populations souvent très vulnérables et qui luttaient pour leur survie.

 

 061-1.jpg

 

 034-5.jpg

 

 002-6.jpg

 

 032-4.jpg008-5.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires (4)

1. shuki (site web) 07/08/2011

Bonjour Jean-Marie,
Je viens de me promener dans ton joli jardin vosgien et moi aussi j'ai appris une utilisation des fougères que j'ignorais totalement... Merci pour cette intéressante information. J'y regarderai à deux fois lorsque j'arracherai des fougères dans mon jardin de campagne qu'elles ont tendance à envahir ! Amicalement et à bientôt Shuki

2. Claudine 22/05/2011

Je viens d'apprendre quelque chose!
Merci Jean-Marie

3. Jean-Marie (site web) 10/05/2011

Bonjour Jacqueline,

Tes souvenirs sont exacts. Il faut du sable que l'on fait chauffer à 1500 degrés. Cependant, à ce sable, on ajoute de la potasse, obtenue par la combustion de fougères. Jusqu'au 19ème siècle, on utilisait principalement la "fougère aigle", aussi appelée "grande fougère".
Par ailleurs, la fougère contient de l'azote, du phosphore et de la chaux.
Cela peut étonner, sais-tu que la fougère qui pousse en terrain acide contient de la chaux, en l'incorporant à la terre, elle peut être utilisée pour désacidifier le sol.

N'est-ce pas génial !
A bientôt
Jean-Marie

4. Jacqueline 08/05/2011

comment fabrique - t -on du verre et du cristal avec des fougères ?
Je croyais qu'il fallait faire chauffer très très fort du sable pour obtenir du verre ?
merci de tes explications !
à bientôt, bien cordialement
Jacqueline

Ajouter un commentaire
 

Photos et textes : tous droits réservés

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site